ENJEUX DE GOUVERNANCE EN CONTEXTE DE CRISE SECURITAIRE ET DE RELANCE ECONOMIQUE POST COVID 19 : L’APPORT DU DROIT OHADA

 

LES EXPERTS OUEST-AFRICAINS REUNIS A OUGADAOUGOU POUR ECHANGER SUR LES  « ENJEUX DE GOUVERNANCE EN CONTEXTE DE CRISE SECURITAIRE ET DE RELANCE ECONOMIQUE POST COVID 19 : L’APPORT DU DROIT OHADA »

—————————————–

OUAGADOUGOU (BURKINA FASO) 25 et 26 NOVEMBRE 2021

————————

COMMUNIQUE (NEWSLETTER) 

L’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires avec le concours financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie et l’Agence Française de Développement tient à Ougadougou (Burkina Faso) depuis le 25 novembre 2021 une rencontre régionale sur les Enjeux de Gouvernance en contexte de crise sécuritaire et de relance économique post COVID 19 : l’apport du droit OHADA.

Cette  activité se déroule sur deux jours, les 25 et 26 novembre 2021 à l’hôtel Prestige (Ouagadougou, Burkina Faso) et abordera la thématique suivante: OHADA et innovation : une sous-région en pleine mutation, la nécessité de se réinventer et les questions émergentes.

La cérémonie d’ouverture de cette importante activité était placée sous la haute présidence de Son Excellence Madame Victoria OUEDRAOGO KIBORA, Ministre de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique, Garde des Sceaux du Burkina Faso, en présence de Monsieur le Professeur Emmanuel Sibidi DARANKOUM, Secrétaire Permanent de l’OHADA.

Elle a enregistré la participation des Etats suivants : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Niger, Tchad et Togo ; des représentants du secteur privé, de l’Agence de Promotion des Investissements, de la Chambre du Commerce du Burkina Faso et des Responsables du Secrétariat Permanent de l’OHADA.

Les thématiques aussi importantes que variées feront l’objet d’échanges entre les participants à savoir : Gouvernance des procédures collectives en contexte de crise sécuritaire et de relance post-COVID, Sécurité électronique à l’épreuve des difficultés de gouvernance et de commerce électronique, Rapport pays sur les enjeux de la gouvernance en contexte de crise sécuritaire et de relance post-Covid 19, AUDCIF : Instrument de gouvernance et de lutte contre les financements illicites (terrorisme, blanchiment de capitaux) comme instrument d’intégration des critères de notation du développement durable dans les bilans d’entreprises, AUDCIF : Instrument de gouvernance et de lutte contre les financements illicites (terrorisme, blanchiment de capitaux) comme instrument d’intégration des critères de notation du développement durable dans les bilans d’entreprises, OHADA, Instrument de facilitation des affaires et de promotion des investissements.

Le but de cette importante rencontre est de permettre aux Commissions Nationales OHADA (CNO), au secteur privé, aux Partenaires Techniques et Financiers de s’approprier les atouts et les opportunités du droit OHADA et son apport capital en contexte de crise sécuritaire et de relance économique post COVID 19. Elle serait de nature à offrir un cadre d’échanges pour prospecter des pistes de solutions et proposer des recommandations. La rencontre permettra par ailleurs  de mener des réflexions sur la prise en compte de l’OHADA dans la ZLECAf, afin de renforcer le positionnement de notre continent comme la plus grande zone de libre-échange, intégrant économiquement et juridiquement les marchés africains.  Les questions de gouvernance, la reforme arbitrale et les projets de normalisation en cours seront également en débat.

Le Secrétaire Permanent de l’OHADA remercie les autorités du Burkina Faso pour l’hospitalité et la bonne tenue de la rencontre régionale sur les Enjeux de Gouvernance en contexte de crise sécuritaire et de relance économique post COVID 19 : l’apport du droit OHADA à Ougadougou (Burkina Faso).

Télécharger:

 

Emmanuel Sibidi DARANKOUM

Secrétaire Permanent de l’OHADA

Dernières publications