Tenue des premières journées OHADA à Paris et Casablanca

Dans le cadre de ses activités de promotion, de vulgarisation du droit de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) et dans le but de mieux informer les investisseurs et les secteurs privés français et marocains sur les atouts et les opportunités qu’offrent le Droit OHADA, le Secrétariat Permanent de l’OHADA a organisé respectivement à l’hôtel MARIOTT Rive Gauche de Paris (France) le 13 avril 2015 et à l’hôtel SOFITEL de Casablanca (Maroc) le 17 avril 2015, sur financement du Fonds Investment Climate Facility for Africa (ICF), des journées OHADA, à l’intention des acteurs du monde économique, du secteur privé, des professionnels de droit, des universitaires et des chancelleries des Etats membres de l’OHADA en France et au Maroc.

Ces premières Journées OHADA tenues hors de l’espace géographique de l’Organisation, ont enregistré la présence d’acteurs provenant essentiellement du monde judicaire (avocats, huissiers, notaires), du secteur privé (Investisseurs), des Ambassades des pays membres de l’OHADA (Ambassadeurs, Conseillers chargés des questions économiques) et des universitaires.

La Journée OHADA à Paris a été présidée par Son Excellence Monsieur Charles GOMIS, Ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en France, en présence du Secrétaire Permanent de l’OHADA, le Professeur Dorothé Cossi SOSSA. Dans son allocution de circonstance, l’Ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en France a tenu à féliciter le Secrétaire Permanent pour cette belle initiative, qui est de nature à participer au rayonnement international de l’OHADA.La représentante du Ministère des Affaires Etrangères de la République Française, Madame Anne RAPIN, a quant à elle magnifié l’exemplarité des liens entre l’OHADA et la France, et réitéré la ferme volonté de la République Française d’accompagner l’OHADA.
Les Journées OHADA à Paris et Casablanca ont suscité un grand intérêt auprès des milieux d’affaires et des investisseurs français et marocains. A la faveur d’exposés présentés par d’éminents professeurs, de hauts magistrats et d’avocats de renoms, sur des thématiques substantielles comme le droit des sociétés commerciales OHADA, le droit des sûretés et l’arbitrage OHADA, ces journées ont permis de:

  • vulgariser et mieux faire connaître les atouts et les opportunités qu’offre le Droit OHADA pour l’investissement ;
  • encourager les investissements dans l’espace OHADA et mettre en exergue la sécurité juridique et judiciaire que procure le droit OHADA;
  • promouvoir l’arbitrage comme instrument de règlement des différends contractuels;
  • mettre en relief  les textes fondamentaux de l’OHADA qui assainissent l’environnement des affaires.

En marge des travaux, le Secrétaire Permanent a accordé des interviews à des chaînes de télévisions françaises et marocaines. Ces interviews lui ont permis de mettre une nouvelle fois en exergue les atouts et les opportunités qu’offrent le droit OHADA.

Le Secrétariat Permanent

Dernières publications