1. Home
  2. »
  3. Actualité Slide
  4. »
  5. RENTREE JUDICIAIRE 2021-2022 A LA CCJA

RENTREE JUDICIAIRE 2021-2022 A LA CCJA

Faire l’état des lieux, partager les informations Ă  tous ceux qui animent la Cour et se projeter dans la nouvelle annĂ©e judiciaire : tels sont les principaux objectifs de la rentrĂ©e judiciaire qui est traditionnelle Ă  la CCJA. C’est dans ce cadre que les juges et autres fonctionnaires de cette institution judiciaire se sont rĂ©unis dans la salle des audiences le vendredi 08 octobre 2021, au cours d’une cĂ©rĂ©monie solennelle.

Trois discours-bilan ont ponctués cette importante rencontre :

Le mot de circonstance de Monsieur Mamadou KONE, Chef du Service Ressources Humaines, MatĂ©riel et Administration GĂ©nĂ©rale, qui a fait le point des activitĂ©s relatives Ă  la gestion des ressources humaines, de l’administration gĂ©nĂ©rale et donner des prĂ©cisions sur les aspects organisationnels des diffĂ©rentes cĂ©rĂ©monies et Ă©vĂšnements de la haute juridiction. Il a aussi Ă©voquĂ© les actions en perspectives notamment le recrutement d’un greffier et d’un chauffeur, les amĂ©nagements Ă  effectuer et la rĂ©forme du matĂ©riel informatique usagĂ©.

A la suite de cette intervention, MaĂźtre Acka ASSIEHUE, Greffier en chef a prĂ©sentĂ© l’état des lieux de l’activitĂ© de la Cour en matiĂšre contentieuse et consultative. Il ressort de son exposĂ© une augmentation du nombre de dossiers reçus Ă  la Cour, qui Ă  ses dires serait liĂ©e Ă  la confiance accordĂ©e Ă  la Cour par les justiciables. Monsieur le Greffier en chef a ensuite relevĂ© une baisse du nombre de dĂ©cisions rendues. Il a enfin fait le point des activitĂ©s du Service de la Documentation et des Archives et mis en exergue les prochains dĂ©fis du greffe.

L’intervention de MaĂźtre Narcisse AKA, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral du Centre d’arbitrage a portĂ© sur la fonction arbitrale. Il a prĂ©sentĂ© le bilan du centre aprĂšs avoir rappelĂ© les difficultĂ©s dudit Centre. Il a donnĂ© un aperçu sur les dossiers clĂŽturĂ©s et des dĂ©cisions rendues. Il a terminĂ© son exposĂ© par une invite Ă  savoir la nĂ©cessitĂ© de maintenir l’arbitrage CCJA, qu’il a dĂ©crit comme un outil potentiellement efficace, pour amĂ©liorer la mobilisation des ressources propres de l’Organisation.

Ces prĂ©sentations ont Ă©tĂ© suivies de l’exposĂ© du bilan des conditions de travail et de bien-ĂȘtre social du personnel de la Cour, par le PrĂ©sident du ComitĂ© Consultatif du Personnel (CCP), l’Honorable Juge Afiwa-Kindena HOHOUETO. Elle a, en cette qualitĂ©, remerciĂ© le PrĂ©sident de la Cour et a fĂ©licitĂ© son prĂ©dĂ©cesseur dans cette responsabilitĂ©. Elle a rappelĂ© la composition et les attributions du CCP et a dressĂ© la liste des dolĂ©ances des fonctionnaires, toutes catĂ©gories confondues. Enfin, elle a partagĂ© les prochaines actions du comitĂ©.

Le discours de clĂŽture de la cĂ©rĂ©monie a Ă©tĂ© prononcĂ© par Monsieur CĂ©sar Appolinaire ONDO MVE, PrĂ©sident de la CCJA. A partir d’exemples trĂšs prĂ©cis, le PrĂ©sident a dĂ©montrĂ© la performance et l’indĂ©pendance de la CCJA. Il a fĂ©licitĂ© le personnel de la Cour pour les rĂ©sultats obtenus. La baisse d’activitĂ© doit ĂȘtre, selon lui, considĂ©rĂ©e en tenant compte du contexte de la crise sanitaire mondiale, caractĂ©risĂ©e par la pandĂ©mie de COVID-19 et des rĂ©sultats des institutions judiciaires similaires sur le continent. Le PrĂ©sident a indiquĂ© que le bureau de la Cour est trĂšs sensible au propos de la PrĂ©sidente du CCP. Il a promis de faire tenir des rĂ©unions sectorielles pour identifier les solutions possibles Ă  envisager Ă  l’interne pour rĂ©soudre les difficultĂ©s exposĂ©es. Il a prĂ©cisĂ© que le point des problĂšmes non rĂ©solus sera transmis aux autoritĂ©s compĂ©tentes. Il a fini son propos, en appelant tout le personnel Ă  la solidaritĂ© en vue de l’accomplissement, dans la sĂ©rĂ©nitĂ©, de la mission assignĂ©e Ă  l’institution par l’OHADA.

La cérémonie a pris fin par une séance photos. Un cocktail dinatoire a été offert au personnel.